Question fréquemment posées

Nous répondons à toutes vos questions concernant tous les traitements proposés au cabinet médical. Si vous ne trouvez pas l’information que vous recherchez, n’hésitez pas à nous contacter.

Questions sur l’épilation laser :

Les précautions liés à la pratique du laser

Si l’on exclut la grossesse qui est une contre-indication absolue de principe. Les seules précautions sont liées à l’exposition solaire. En effet, il ne faut pas être bronzé le jour de la séance car le bronzage c’est de la mélanine. Le LASER risque de brûler la mélanine partout où elle se trouve endommageant la partie superficielle de l’épiderme.

Ces brûlures peuvent entrainer l’apparition de taches blanches qui disparaissent en 6 à 15 mois environ sans séquelles. De plus, l’exposition solaire est contre indiquée classiquement durant le mois qui suit la séance sous peine d’apparition de taches brunes.
Le médecin qui pratique le LASER intervient sur une peau saine (pas de maladie de peau) et naturelle (pas de crèmes ni maquillage…).

La différence entre les traitement lasers et le traitement aux lampes flashs (ou IPL) ?

Les lasers médicaux sont les seules appareils à offrir à la fois une puissance nécessaire à un résultat optimum et une sécurité d’emploie validée par de nombreuses études maintenant. Malgré sont coût beaucoup plus élevé que les lampes flash, la sécurité et l’efficacité en moins de séance que les lampes flash m’a orienté vers les Laser. La qualité des lasers Candela et Wavelight , mondialement reconnus, rend mon exercice très performant.

Y a-t-il un risque pour la santé ou la peau ?

Le LASER épilation peut présenter des dangers et doit impérativement être utilisé par un médecin laseriste. Les brûlures sont toujours superficielles (dans les conditions normales d’utilisation) même si elles peuvent impressionner elles ne laissent aucun traces à long terme.
Il n’a jamais été décrit de cancer imputable à l’utilisation du LASER épilation. Il convient d’éviter par précaution les grains de beauté. Après la séance, les rougeurs de la peau disparaîtront dans les 24 à 48 heures.

Est-ce douloureux?

Cela ne doit jamais faire très mal au point de devenir insupportable. Si tel est le cas il faut arrêter la séance et/ou modifier l’intensité. Cela peut picoter ce qui est signe que le bulbe brûle si l’on ne sent rien du tout il y a peu de chance que cela fonctionne.