Epilation laser : la performance

L’épilation LASER est un réel progrès aussi bien dans le domaine esthétique que thérapeutique. En effet, si elle permet d’éradiquer les poils disgracieux, elle permet aussi de traiter les affections liées à la pousse des poils tant chez la femme (poils incarnés pouvant être abcédés nécessitant l’intervention du chirurgien) que chez l’homme (infection des poils de barbe).

Principe de la technique de l’épilation laser

Le LASER c’est de la lumière. Une lumière particulière car elle n’est constituée que d’une seule longueur d’onde ce qui signifie qu’elle est une toute petite partie de l’arc-en-ciel (une seule couleur) : le rouge en l’occurrence. Cette « couleur » a été choisi car elle est absorbée par un pigment : la mélanine.

La mélanine colore les poils et les cheveux en brun. Elle donne aussi le bronzage, la peau mâte, les yeux marrons.
Plus il y en a, plus la structure apparaît marron foncée, voir noire.

Donc, toute l’astuce consiste à envoyer cette lumière rouge sur les poils bruns pour détruire immédiatement le poil jusqu’à son bulbe. On comprend bien que plus le poil est brun, plus il contient de mélanine qui capte la lumière, plus il se produit une brûlure importante du bulbe ; le tour est joué.

La destruction du bulbe effectuée, les poils ne repousseront pas car le bulbe contient l’essentiel des cellules qui leur donnent naissance. Toutefois, deux phénomènes peuvent se produire:

  1. la destruction partielle du bulbe entraîne la repousse d’un poil généralement beaucoup plus fin.
  2. Dans une population de poils, il y en a de « tout âge » notamment des « vieux » dont la racine s’est détachée du bulbe et donc le LASER brûlera la tige du poil mais non son bulbe.

Voilà pourquoi il est convenu de dire qu’il faut plusieurs séances (cinq en moyenne suivant les appareils) pour une éradication de 90% à 95% des poils.

Epilation pour les peaux mates ou bronzées

Le GENTLEYAG de chez Candela est un nouveau Laser américain de type NdYag. Sa particularité est de pourvoir traiter les peaux mates, métisses, noires et même les peaux bronzées ! Ce Laser est rapide toutefois les poils ne tomberont que 21 jours après la séance.

Attention : ce Laser est très efficace sur les poils noirs mais moins voir beaucoup moins sur les poils châtains car son affinité pour le pigment est moindre comparé aux autres Lasers.
Même précaution après les séances: pas d’exposition solaire pendant 20 jours.

 

Résultat avant et après l’épilation laser

epilation-homme-barbe

 

La différence entre les traitement lasers et le traitement aux lampes flashs (ou IPL) ?

Les lasers médicaux sont les seuls appareils à offrir à la fois une puissance nécessaire pour un résultat optimum,et une sécurité d’emploi validée par de nombreuses études. Malgré sont coût beaucoup plus élevé que les lampes flash, la possibilité d’effectuer des séance en toute sécurité, ainsi que son efficacité prouvée sur une moindre durée (moins de séances) en comparaison avec les résultats obtenus avec les lampes flash, m’a définitivement orienté vers les Lasers. La qualité des lasers Candela et Wavelight , mondialement reconnus, rend mon exercice très performant.

Y a-t-il un risque pour la santé ou la peau ?

Le LASER épilation ne peut être manipulé que par un médecin laseriste qualifié, car l’utilisation des machines peut être dangereuse. Même dans les conditions normales d’utilisation, il peut subvenir des brûlures superficielles. Le laser doit alors être usé avec une extrême attention. Cependant, même si les brûlures peuvent impressionner, celles-ci n’ont aucune incidence sur la santé de la peau et ne laissent aucunes traces à long terme.
Il n’a jamais été recensé de cancer lié à l’utilisation du LASER épilation. Il convient malgré tout d’éviter par précaution les grains de beauté. Les rougeurs de la peau apparues post-traitement, disparaîtront dans un laps de temps de 24 à 48 heures.

Est-ce douloureux?

La séance d’épilation laser ne doit jamais être douloureuse au point de devenir insupportable. Si une telle situation se présente, il faut momentanément stopper la séance et/ou modifier l’intensité du laser. Pendant la séance, de léger picotements se font sentir: cela est dû au fait que le bulbe est entrain de brûler. Contrairement, si aucune sensation ne se fait sentir, nous pouvons émettre un doute quant au bon fonctionnement du laser.

Est-elle vraiment définitive?

  • Notre expérience porte sur des patients et patientes traitées il y a plus de 10 ans et les résultats sont quasi parfait.Il repousse environ 5% voir moins entre 5 et 10 ans. Cela dépend de la qualité de l’épilation initiale.

La tarification

  • Les tarifs peuvent sembler élevés. Cependant, ils sont justifiés d’une part par le coût des appareils et d’autre part par le caractère radical du traitement. Conscient de cela, nous pratiquons des prix dégressifs en fonction de la pilosité initial du patient et des résultats au fur et à mesure du traitement.

Nombre de séances

  • 5 à 7 séances en moyenne,
  • Chez la femme : aisselles, maillot, demi-jambe,
  • Chez l’homme : le bas du dos et les aisselles,
  • L’intervalle entre les séances: 6 à 8 semaines pour les zones du corps et 4 à 6 semaines pour les zones du visage.

Exemple : 3 semaines à un mois d’espacement pour la lèvre supérieure chez la femme car le renouvellement du poil est plus rapide

A noter: La régularité des premières séances est un facteur de pronostic et de résultat. On note que les séances trop espacées ou trop rapprochées donnent de moins bons résultats.

Les précautions liées à la pratique du LASER

Par principe, la grossesse est une contre-indication absolue à la pratique du laser. Autrement, Les seules précautions sont liées à l’exposition solaire. En effet, il faut absolument éviter d’être bronzé le jour de la séance, car le bronzage est justement la formation de la mélanine. Par conséquent le LASER risque de brûler la mélanine partout où elle se trouve, endommageant la partie superficielle de l’épiderme.

Ces brûlures peuvent entraîner l’apparition de taches blanches qui disparaissent en 6 à 15 mois environ sans séquelles. De plus, il est contre-indiqué de s’exposer au soleil durant le mois qui suit la séance sous peine d’apparition de taches brunes.
Le médecin qui pratique le LASER intervient sur une peau saine (pas de maladie de peau) et naturelle (pas de crèmes ni maquillage…).

Contre-indications et informations utiles pour le bon déroulement de la séance laser:

  • AVANT LES SEANCES
    Il convient de ne pas être bronzé meme peu, sous peine de brûlures cutanées qui donneront des tâches cutanées blanches. Celles-ci disparaissent généralement en 6 à 15 mois. L’utilisation d’autobronzant est aussi à proscrire. Ne pas arracher le poil avant les séances par quelque moyen que se soit. Enfin, ne pas décolorer les poils car ceux-ci doivent avoir au moins une racine brune (contenant de la mélanine). Ne pas prendre d’aspirine 10 jours avant.
  • PENDANT LES SEANCES
    Le port des lunettes de protection est obligatoire.
    La sensation lors du passage du Laser doit toujours être supportable sinon il convient d’en avertir le médecin sur-le-champ. A l’issue de la séance, il existe rougeurs avec quelques oedèmes péri folliculaires. Ils disparaissent en 24 à 48 heures avec l’application de crème hydratante. Quelques petites croutelles peuvent apparaître dans les jours qui suivent, elles disparaissent sans séquelle dans les 10 jours.
  • APRES LES SEANCES
    Il convient de ne pas exposer les zones traitées par Laser aux U.V. et au soleil sous peine d’apparition de tâches brunes qui peuvent être indélébiles. Ce délai sauf exception est de 4 semaines. A noter, l’apparition exceptionnelle de folliculites bénignes mais qui doivent être montrées à votre médecin traitant. Ne pas prendre d’aspirine dans les 10 jours suivant la séance.
  • ENTRE LES SEANCES
    Il convient de ne rien faire notamment pas de rasage ni d’épilation sauf cas particuliers.